Publication en Biologie Médicale - Equipe Hypoxie tumorale et Métabolisme


L’équipe de recherche du CSM "Hypoxie tumorale et Métabolisme". De gauche à droite : Dr M. Vucetic, M. P-A. Massard, Dr J. Pouysségur, Dr Y. Cormerais et Dr S. Parks. Ces recherches présentées par le Dr Y. Cormerais (post-doct Harvard), ont été financées par le Centre Scientifique de Monaco et une subvention du GEMLUC. © CSM

Les transporteurs de glutamine, ASCT2, et d’acides aminés essentiels, LAT1, cibles anti-cancer.

L’équipe « Hypoxie tumorale et Métabolisme » du CSM explore le stress nutritionnel et oxydatif qui s’impose aux cellules cancéreuses à croissance rapide (raréfaction de l’oxygène et des nutriments au sein des tumeurs). Le glucose et les acides aminés requis pour énergie et croissance ne peuvent traverser les membranes cellulaires que grâce à des systèmes de transport transmembranaire. Sur la vingtaine de transporteurs d’acides aminés (AA), deux, dont le complexe LAT1/CD98 facilitant l’entrée des AA essentiels, et  ASCT2, transportant la glutamine sont surexprimés dans une variété de cancers. Cette surexpression apporte un avantage nutritionnel aux tumeur et fait donc penser à une ‘sélection darwinienne’. Après avoir démontré que le transporteur LAT1 est une cible anti-cancer (Cancer Res, 2016), nous avons exploré le fonctionement du transporteur de glutamine ASCT2 et revisité le modèle de couplage fonctionnel LAT1/ASCT2 généralement admis dans la communauté scientifique. Nous démontrons par la technique d’invalidation CRISPR-Cas9 du gène ASCT2 :

  1. que l’import de glutamine via ASCT2 est capital pour la croissance tumorale (colon, poumon), 
  2. que cette action est indépendante du couplage fonctionnel LAT1/ASCT2. 

Cet article a été publié dans le journal américain « Journal of Biological Chemistry», une référence internationale en Chimie Biologique. 

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :