Le Centre Scientifique de Monaco et l’Université Côte d’Azur s’associent pour la création d’un Laboratoire International Associé

Cérémonie de signature de la convention de partenariat pour la création du Laboratoire International Associé (LIA) intitulé « Réponse des organismes et populations face au stress environnemental » le 3 février 2020. De gauche à droite : M. Jeanick Brisswalter, Président de l’Université Côté d’Azur, le Professeur Patrick Rampal, Président du CSM, M. Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur et le Pr Denis Allemand, Directeur scientifique du CSM © M. Vitali (Direction de la Communication) M. Jeanick Brisswalter, Président de l’Université Côté d’Azur et le Professeur Patrick Rampal, Président du Centre Scientifique de Monaco lors de la signature de la convention de partenariat pour la création du Laboratoire International Associé (LIA) intitulé « Réponse des organismes et populations face au stress environnemental » le 3 février 2020. © M. Vitali (Direction de la Communication) Signature de la convention de partenariat pour la création du Laboratoire International Associé (LIA) intitulé « Réponse des organismes et populations face au stress environnemental » le 3 février 2020. De gauche à droite : Le Professeur Patrick Rampal, Président du CSM, M. Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur, le Pr Denis Allemand, Directeur scientifique du CSM, M. Jeanick Brisswalter, Président de l’Université Côté d’Azur et S.E.M. Laurent Stefanini, Ambassadeur de France auprès de la Principauté © M. Vitali (Direction de la Communication)

Lundi 3 février, entourés de S.E.M. Laurent Stefanini, Ambassadeur de France auprès de la Principauté et de Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Intérieur, le Professeur Patrick Rampal, Président du Centre Scientifique de Monaco (CSM) et Jeanick Brisswalter, Président de l’Université Côté d’Azur, ont signé une convention de partenariat dans la grande salle du Ministère d’État. Les deux établissements ont ainsi décidé de créer un Laboratoire International Associé (LIA) intitulé « Réponse des organismes et populations face au stress environnemental ».

Ce nouveau laboratoire, regroupant un certain nombres d’équipes des deux établissements, permettra la création d'une collaboration renforcée entre l’Université Côte d’Azur et le Centre Scientifique de Monaco dans le domaine de la recherche scientifique, de l’innovation et de la formation. Il permettra de favoriser la collaboration dans des domaines de recherche attractifs pour de futurs chercheurs et de mettre en place une dynamique de collaboration dans le domaine de l’impact des changements climatiques pouvant conduire à des recommandations sociétales.

La responsabilité scientifique et la coordination de l'exécution du programme seront assurées conjointement par le Professeur Paola Furla (IRCAN), et le Docteur Dorota Czerucka, du Département de Biologie Médicale du CSM.

Les objectifs scientifiques sont :

  • De consolider les synergies existantes et d’en créer de nouvelles, notamment transdisciplinaires, dans les domaines de la biologie marine, polaire et médicale, en y intégrant l’approche des sciences humaines et sociales ;
  • De développer, dans un contexte de changement climatique, des programmes d’études de l’impact des modifications environnementales sur les organismes, les populations et les écosystèmes en y intégrant la dimension humaine ;
  • De développer une recherche innovante ayant vocation à aboutir à une valorisation importante dans les domaines biotechnologique et clinique.

Historiquement, le CSM a développé de nombreuses relations avec l’Université de Nice-Sophia Antipolis, devenu récemment Université Côte d’Azur. Ainsi, plusieurs enseignants-chercheurs de cette Université ont participé aux travaux du CSM dès la fin des années 1960, dont le Professeur Raymond Vaissière ou le Professeur Jean Jaubert. Le Directeur Scientifique du CSM, le Professeur Denis Allemand, a lui-même été Professeur de Biologie Animale dans cette université.

Récemment, plusieurs conventions de recherche ont été établies entre ces deux établissements, en particulier pour l’Université Côte d’Azur, avec l’IRCAN (Institut de Recherche Cancer et Vieillissement de Nice) ou le laboratoire C3M (Centre Méditerranéen de Médecine Moléculaire). Les Docteurs Gilles Pagès et Jacques Pouysségur, Directeurs de Recherche à l’IRCAN, collaborent de façon étroite avec les équipes de Biologie Médicale du CSM.

 


 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :