Publication en Biologie Marine - Economie environnementale


Le Dr Nathalie Hilmi et deux de ses stagiaires, M. Nicholas Theux-Lowen et M. Matías Bastián Pinochet Crisóstomo, ont publié deux articles dans l'Encyclopédie des objectifs de développement durable des Nations unies (ou SDG pour Sustainable Development Goals) qui aborde ces objectifs de manière globale et intégrée. Cette Encyclopédie comprend 17 volumes, chacun consacré à l'un des 17 SDG. Le Dr Hilmi était rédacteur invité pour le volume 14 de l'Encyclopédie.


Premier article
Ce premier article a été publié dans le volume consacré au SDG 14 "Conserver et utiliser durablement les océans, les mers et les ressources marines pour un développement durable". Les bio-ressources marines et côtières jouent un rôle essentiel dans le bien-être humain et le développement social et économique. Ce volume aborde ce défi de la durabilité en fournissant la description d'une série de termes qui permettent de mieux le comprendre et d'en favoriser la connaissance.

Les océans jouent un rôle vital et essentiel dans le monde, ils représentent environ 70 % de la surface de la planète. De plus, ils fournissent une longue liste de services écosystémiques à l'échelle mondiale, comme la sécurité alimentaire, la santé humaine, les moyens de subsistance, entre autres. En particulier dans les PEID (petits États insulaires en développement). Actuellement, ces services écosystémiques sont affectés de différentes manières par le changement climatique, ce qui génère des effets directs et indirects sur les populations et les communautés du monde entier, affectant leurs économies, leurs moyens de subsistance et leur bien-être.  Dans cet article, les impacts sociaux du changement climatique liés à l'océan sont divisés en quatre domaines : l'océan et la santé humaine (SDG 3), la sécurité alimentaire (SDG 2), les conflits et les migrations (SDG 16), et les valeurs culturelles et esthétiques.


Deuxième article
Le changement climatique est aussi un facteur de stress environnemental qui affecte divers secteurs économiques ainsi que les moyens de subsistance, la santé et le bien-être de l'homme. Le changement climatique a un impact sur l'économie bleue, notamment sur la sécurité alimentaire, la production d'énergie, la biosprospection, les ressources minérales, les différents actifs côtiers, le tourisme, les valeurs culturelles et bien d'autres encore. Par conséquent, l'ODD 14 est clairement victime de ces impacts, affectant directement et indirectement de nombreux autres ODD, ce qui rend difficile la réalisation des objectifs de l'ONU pour 2030. En outre, il est fondamental que les décideurs politiques connaissent leur importance et analysent dans un cadre holistique leur relation avec les services écosystémiques dans leurs décisions climatiques d'adaptation ou d'atténuation, afin d'atteindre les objectifs de développement durable. 

 

 


 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :