Pôle Santé Humaine

Composition de l'équipe

Médecin Délégué

Dr Hervé RAPS

Activités

Pour remplir la nouvelle mission confiée au CSM par SAS le Prince Albert II, un des axes choisi a été de dynamiser et favoriser la recherche clinique en Principauté. La thématiquePôle Santé Humaine est essentiellement consacrée à cet axe depuis sa création en 2009.

Son activité se compose essentiellement d’un appel à projets annuels qui vise à financer des projets de recherche clinique se déroulant au sein des établissements de santé de la Principauté de Monaco, avec les objectifs définis comme suit :
Soutenir et dynamiser la recherche clinique monégasque en vue de promouvoir le progrès médical, 
Participer à l’amélioration de la qualité des soins par l’évaluation de nouvelles méthodes diagnostiques et thérapeutiques,
Valider scientifiquement les nouvelles connaissances médicales, 
Favoriser les collaborations entre professionnels et entre établissements de Santé.

Les appels à projets sont dits « libres », et s’intéressent à tous les domaines de la recherche clinique. Les projets peuvent concerner l’évaluation thérapeutique, l’évaluation des technologies et des innovations, la prévention, les stratégies diagnostiques, la qualité des soins, l’analyse des risques, dans toutes les disciplines médicales ou chirurgicales. Cependant, une priorité est accordée aux projets portant sur le vieillissement et le cancer. 
Le CSM apporte un soutien méthodologique et réglementaire aux porteurs de projet, assiste les équipes dans la mise en œuvre de leurs projets et effectue un suivi régulier de leur déroulement, aussi bien sur le plan scientifique que sur l’utilisation des sommes allouées.

Depuis 2009, cette activité a suscité un intérêt soutenu de la part de la communauté médicale monégasque et a permis de financer 38 projets de recherche. Ellea également permis la mise en place de partenariats d’excellence lors de projets collaboratifs menés avec d’autres établissements (Institut Paoli Calmette, Centres Hospitaliers Universitaires) et des organismes de recherche (CNRS, Inserm). 

Les activités de l’équipe se sont vues adjointes, en 2012, d’une autre composante, étiquetée « Santé - Climat - Environnement », essentiellement axée sur les conséquences pour la santé humaine des changements environnementaux. Il ne s’agit pas, à proprement parler, d’activités de recherche mais plutôt d’activités d’enseignement, de formation et de communication scientifique (enseignement en ligne consacré aux conséquences du changement climatique sur la santé).
Elles s’articulent autour de partenariats en Principauté de Monaco (Fondation Prince Albert II, Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports) ou à l’international (Organisation Mondiale de la Santé, Institut Pasteur par exemple). 

Ces activités s’intègrent désormais de façon plus formelle aux activités de l’équipe depuis sa désignation comme Centre Collaborateur de l’OMS pour la Santé et le Développement Durable en 2016.